Site web du Congrès

INSCRIVEZ VOTRE VILLE, REGION OU ASSOCIATION NATIONALE

En deux étapes, partagez les réponses développées par votre ville, votre région ou votre association nationale pour surmonter la crise COVID-19.

BOÎTE À OUTILS

La Secrétaire Générale du Conseil de l’Europe, Marija Pejčinović Burić, a publié une boîte à outils à l’intention de l’ensemble des gouvernements européens sur le respect des droits de l’homme, de la démocratie et de l’État de droit pendant la crise du COVID-19.

Boîte à outils COVID-19 (disponible en plusieurs langues)

Accueil Partenaires Partenaires pour la démocratie locale

Partenaires pour la démocratie locale

Site web : https://www.coe.int/fr/web/congress/partner-for-local-democracy-status

Maroc

Maroc

 

 

 

 

Le Maroc bénéficie du statut de partenaire pour la démocratie locale auprès du Congrès depuis avril 2019. Ce statut offre aux élus locaux et régionaux des pays du voisinage du Conseil de l'Europe, un cadre privilégié de dialogue et de contacts institutionnels avec leurs homologues des 47 Etats membres.

Dans le cadre du processus de Régionalisation Avancée, les régions marocaines sont en première ligne pour faire face à la crise sanitaire que connait aujourd’hui l’ensemble du globe. Dans cette lutte, l’Association des Régions du Maroc (ARM) a mobilisé 1,5 milliard de Dirhams au profit du Fonds spécial Covid-19 afin de venir en aide aux régions, provinces et communes marocaines. En plus de ce Fonds, les régions ont contribué à leur manière en ayant débloqué 305 millions de Dirhams pour faire face au coronavirus. De plus, les régions ont fourni de l’aide directement aux collectivités territoriales en partenariat avec les conseils provinciaux et communaux concernés.

Ces aides prennent plusieurs formes, selon les régions, en fournissant notamment un appui aux entreprises et coopératives, en permettant l’achat de matériel médical pour les hôpitaux et services de santé, en procurant des aides alimentaires et des kits d'hygiène aux familles les plus démunies et personnes en situation de vulnérabilité. Les régions ont également permis l’achat de matériel informatique à destination d’élèves afin de faciliter leur accès à l’enseignement à distance. Le Conseil de la région de Casablanca-Settat a quant à elle remis 120.000 visières à l'Académie de l'éducation et de la formation (AREF) en appui aux mesures de prévention adoptées pour l'organisation des examens du baccalauréat, dans le contexte de la pandémie du Covid-19.

Dans le cadre de la politique de lutte contre le Covid-19 du gouvernement marocain, la Direction Générale des Collectivités Locales (DGCL) du Ministère de l’Intérieur a tenu deux réunions à distance avec l’Association des Régions du Maroc (ARM) et l’Association marocaine des Présidents des Conseils Communaux (AMPCC) au début du mois de mai. Ces rencontres avaient pour objectif de s’entretenir de la situation actuelle, rappeler le besoin de coopération et souligner les efforts inlassables des collectivités territoriales. En effet, les participants ont réaffirmé l’importance des collectivités territoriales en matière de gestion locale de la crise, en tant qu’institution proche des préoccupations et besoins des citoyens. Cela a également permis à la DGCL de réitérer son soutien aux collectivités dans l’accomplissement de leurs missions, maintenant et après la levée de l’état d’urgence sanitaire.

Par la suite, l’AMPCC souhaite, avec le soutien de la DGCL, procéder à des consultations en ligne avec les Présidents des conseils communaux au niveau des Régions pour échanger sur les préoccupations des collectivités, examiner les moyens et solutions pour faire face aux conséquences de cette crise.

 

Tunisie

Tunisia

 

 

 

 

La Tunisie bénéficie du statut de partenaire pour la démocratie locale auprès du Congrès depuis octobre 2019. Ce statut offre aux élus locaux et régionaux des pays du voisinage du Conseil de l'Europe, un cadre privilégié de dialogue et de contacts institutionnels avec leurs homologues des 47 Etats membres.

En Tunisie, la FNVT a créé un groupe « Quoi de neuf dans les municipalités » sur le réseau social Facebook conçu comme un espace virtuel qui réunit les maires, conseillers, consultants et fonctionnaires des 350 municipalités pour échanger des expériences et présenter les développements et travaux au niveau local, tout en renforçant le réseautage. La FNVT invite les municipalités à rejoindre cette page et à y publier quotidiennement les mesures prises pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. Cette plateforme est un bon outil pour échanger des informations entre les municipalités et faire entendre leur voix, ainsi que pour permettre la participation des citoyens à la prise de décision dans le cadre d’une gouvernance ouverte et une participation efficace aux affaires locales.

Ce groupe propose également des interventions d'experts et de spécialistes pour répondre aux nombreuses questions suscitées par la crise afin de soutenir les municipalités dans la lutte contre le coronavirus. Ces présentations ont notamment abordé les thèmes suivants : « Les municipalités et les mécanismes de contrôle administratif : quels défis dans la situation actuelle ? », « Quels sont les défis de la gouvernance locale aujourd'hui pour lutter contre la propagation du virus ? Comment les municipalités peuvent-elles être efficaces ? » et « Communication de crise, mécanismes de communication avec les citoyens, les médias et au sein de la municipalité ».

Afin de répondre au mieux aux besoins des communes et d’accompagner leurs efforts dans la lutte contre la propagation du virus, le Ministère des Affaires Locales (MAL) tunisien, avec l’appui de ses partenaires financiers, a développé un rapport d’évaluation de l'intervention des communes dans la lutte contre la propagation de la pandémie de COVID-19 en Tunisie. Ce dernier vise à établir un diagnostic fiable de la situation et à orienter les décisions et interventions pour chaque commune.