Site web du Congrès

INSCRIVEZ VOTRE VILLE, REGION OU ASSOCIATION NATIONALE

En deux étapes, partagez les réponses développées par votre ville, votre région ou votre association nationale pour surmonter la crise COVID-19.

BOÎTE À OUTILS

La Secrétaire Générale du Conseil de l’Europe, Marija Pejčinović Burić, a publié une boîte à outils à l’intention de l’ensemble des gouvernements européens sur le respect des droits de l’homme, de la démocratie et de l’État de droit pendant la crise du COVID-19.

Boîte à outils COVID-19 (disponible en plusieurs langues)

Accueil Villes et régions Fédération de Russie Kazan Combattre le COVID-19 au niveau local

Combattre le COVID-19 au niveau local

https://www.kzn.ru/

Mesures prises par la municipalité de la ville de Kazan en réponse à COVID-19

En mars 2020, en raison de la menace de propagation du coronavirus, le président de la République du Tatarstan a déclaré le régime sanitaire et épidémiologique spécial dans la région. Il a été recommandé aux citoyens du Tatarstan de rester chez eux et de sortir dans des cas exceptionnels. Pendant cette période, le gouvernement régional a défini une procédure de délivrance de permis de mobilité spéciaux par l'intermédiaire d'un service spécialisé. 
 
La plupart des restrictions introduites au début de la pandémie sont supprimées progressivement : le système des permis de circulation spéciaux est supprimé, les masques et les gants ne sont plus nécessaires que dans les transports, les commerces de détail et les lieux de service public ; les magasins, les parcs, les cafés et les restaurants d'été sont ouverts.
 
 
Économique
 
Le maire de Kazan, M. Ilsur Metshin, a annulé le loyer des cafés d'été pour cette saison, le paiement du parking municipal le samedi et après 18 heures en semaine pendant six mois. Il a également annoncé le moratoire partiel sur les amendes et a soutenu l'idée de créer une publicité sociale. La conduite d'inspections de surveillance a été interdite.
 
Le maire de Kazan a approuvé la décision des sociétés de logement de ne pas imposer de pénalités pour les retards de paiement et de suspendre le débranchement des débiteurs des services publics. Les frais d'abonnement dans les jardins d'enfants pendant le régime d'auto-isolement ont été annulés.
 
 
Éducation
 
L'enseignement à distance a été dispensé dans toutes les écoles de la ville. Des instructions et des vidéos sur l'utilisation de plates-formes éducatives électroniques en accès libre ont été envoyées à toutes les écoles. 
 
Par décision du maire de Kazan, 24,5 mille écoliers issus de familles à faibles revenus, ainsi que des enfants handicapés, ont reçu des kits alimentaires pour la période d'enseignement à distance, aux frais du budget de la ville. Des groupes spéciaux ont été créés dans les jardins d'enfants de Kazan pour les enfants dont les parents doivent travailler à plein temps.

 

Social
 
Sur la base du Comité de la ville pour l'enfance et la jeunesse, un service de bénévolat appelé "Nous sommes ensemble". Aide aux personnes âgées" a été mis en place avec plus de 500 bénévoles. Les volontaires ont élaboré des appels et ont aidé à l'achat de biens essentiels, au paiement du logement et des services publics, et bien d'autres choses encore. 
 
À Kazan, une cinquantaine de tournois et de championnats de la ville ont été reportés à une date ultérieure. Des séances d'entraînement en ligne gratuites avec des préparateurs physiques professionnels ont été organisées. Les cours ont été dispensés sous forme d'émissions en direct sur les réseaux sociaux.
 
Les habitants de Kazan ont pu se joindre au projet en ligne "Library Next Door". Il a été créé pour informer les gens sur la disponibilité de certaines littératures dans les bibliothèques ainsi que pour organiser des événements intellectuels intéressants en ligne.

 

Mobilité
 
Le métro de Kazan a fonctionné selon un horaire modifié, les trains locaux, y compris ceux qui passent par Kazan, ont été suspendus pendant la pandémie. L'ensemble de la flotte de transport de la ville de Kazan a été désinfecté en permanence.
 
Il y avait des postes de contrôle de la police de la circulation aux entrées de la ville. La police et les agents des forces de l'ordre ont vérifié que les conducteurs respectent les règles d'auto-isolement, établies sur le territoire de la région pendant la propagation du coronavirus.

 

Sanitaire
 
Les hôpitaux de Kazan où sont soignés les patients soupçonnés d'être infectés par le COVID-19 sont désinfectés en temps utile. Les employés de la station de désinfection de Kazan ont décontaminé les zones de contrôle frontalier et douanier, les observatoires et les transports utilisés pour les besoins de la santé avec des outils spéciaux. Les citoyens pouvaient envoyer leur demande de désinfection des cages d'escalier des bâtiments résidentiels via un site web spécial.
 
Les travailleurs médicaux et les volontaires de Kazan ont reçu des billets de voyage illimités pour tous les types de transport. Cette mesure de soutien est très importante pendant la période où les employés des institutions médicales travaillent en mode intensif.
 
La société "Yandex.Taxi" a mis à disposition 30 voitures pour les soins médicaux d'urgence. Cela a permis de réduire la charge des équipes du personnel médical dans le nombre d'établissements médicaux de la ville. En outre, selon la décision du maire de Kazan, 15 voitures officielles de la municipalité de Kazan ont été temporairement utilisées pour desservir les hôpitaux locaux.