Site web du Congrès

INSCRIVEZ VOTRE VILLE, REGION OU ASSOCIATION NATIONALE

En deux étapes, partagez les réponses développées par votre ville, votre région ou votre association nationale pour surmonter la crise COVID-19.

BOÎTE À OUTILS

La Secrétaire Générale du Conseil de l’Europe, Marija Pejčinović Burić, a publié une boîte à outils à l’intention de l’ensemble des gouvernements européens sur le respect des droits de l’homme, de la démocratie et de l’État de droit pendant la crise du COVID-19.

Boîte à outils COVID-19 (disponible en plusieurs langues)

Accueil Partenaires Comité Européen des Régions

Comité Européen des Régions

COVID-19 : Plateforme d’échange | Plan d’Action | Young Local Leaders united for Europe Site web : https://cor.europa.eu/fr/Pages/default.aspx

 

Plateformes d’échange

Le Comité Européen des Régions (CdR) a mis en place une plateforme d’échange « We Stand Together #EuropeansAgainstCovid19 » pour encourager la coopération et faciliter le soutien mutuel entre les villes et les régions de toute l'Europe. En écrivant à covid19@cor.europa.eu, les membres du CdR, les présidents de régions, les maires et les autres partenaires locaux et régionaux sont invités à partager leurs expériences, leurs idées, leurs propositions, leurs messages vidéo ainsi que leurs besoins et leurs demandes à traiter au niveau de l’UE et leurs réactions sur la réponse de l’UE.

Cette plateforme inclut :

  • Une section spéciale consacrée à la coopération transfrontalière,
  • La publication de bulletins sur l'impact socio-économique de la pandémie et les différentes mesures de réponses économiques prévues et mises en œuvre au niveau de l'UE, national, régional et local.

Le CdR a lancé une page web pour les messages vidéo des jeunes dirigeants locaux « Young Local Leaders United for Europe » (Jeunes dirigeants locaux unis pour l’Europe). 

 

Ressources en ligne

Le CdR a approuvé un Plan d’Action pour soutenir, informer, impliquer et représenter les régions et les villes afin de les aider à lutter contre le COVID-19 (Retrouvez la déclaration du président du CdR, Apostolos Tzitzikostas sur l'approbation du plan d'action). Le 24 septembre, la commission de la politique de cohésion territoriale et du budget de l’UE (COTER) s'est réunie en ligne pour adopter leurs recommandations sur « le rôle de la politique de cohésion de l’UE quant à un changement économique intelligent et innovant au sein des régions dans le contexte de la crise du coronavirus ». Récemment le CdR a publié son premier Baromètre régional et local annuel, qui met l'accent sur l'impact de la pandémie COVID-19.

Conjointement avec l’OCDE, le CdR mène une consultation afin de recueillir l'avis des gouvernements locaux et régionaux concernant les difficultés induites par la pandémie du COVID-19. L'enquête analyse particulièrement les finances, la gouvernance et les plans de relance aux niveaux local et régional.

Le réseau des plateformes régionales a publié son troisième rapport sur la première et unique directive européenne relative aux droits des patients en matière de soins de santé transfrontaliers. Bien que celui-ci ait été conçu et réalisé avant le déclenchement de la pandémie de COVID-19, les résultats sont pertinents pour la situation actuelle.

La pandémie mondiale de la COVID-19 et la crise socio-économique qu'elle a engendrée ont une forte dimension territoriale avec un impact profond sur les gouvernements infranationaux. Pour mieux la comprendre et l'évaluer, l'OCDE et le CdR se sont associés pour réaliser une enquête en ligne sur « L’impact de la COVID-19 sur les gouvernements régionaux et locaux : gouvernance, finances et plans de relance »

Le CdR et le Conseil des Communes et Régions d'Europe (CCRE) ont mené une consultation ciblée auprès des principales organisations représentant les collectivités locales et régionales de tous les États membres de l'UE, afin de faire le point sur leurs expériences dans la mise en œuvre des mesures liées à la COVID. La consultation avait déjà souligné que de nombreux gouvernements de l'UE excluent les régions et les villes de la préparation des plans de relance post-COVID.

Le CdR, en collaboration avec le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), a ouvert une consultation publique sur les "Menaces transfrontalières graves pour la santé" jusqu'au 12 février 2021. 

Le CdR a présenté un avis sur le 8e programme d'action pour l'environnement montrant le besoin d’établir un lien entre la santé et l’environnement.

Lors de la 142ème Session du CdR, les membres du CdR et Ana Paula Zacarias, secrétaire d'État portugaise aux affaires européennes, ont discuté des priorités politiques de la présidence de l'UE et de leur impact aux niveaux local et régional, soulignant l'importance d'impliquer les collectivités locales et régionales dans la mise en œuvre du prochain budget de l'UE et des plans de l'UE pour se remettre de la crise COVID-19. Le CdR a également signé un Plan d’Action avec l’Organisation Mondiale de la Santé qui vise à améliorer la résilience des systèmes de santé régionaux et locaux par le biais de recherches et de politiques communes afin de relever les défis clés de la pandémie.

 

Déclarations

Le CdR a publié une déclaration sur la réponse de l’UE à la crise. Lors de sa 139e session plénière, le plan de relance de l'UE COVID-19 pour les économies locales et régionales a été débattu. La protection de la biodiversité a été mentionnée en principe essentiel du plan de relance pour l’Europe afin de prévenir d’une nouvelle pandémie. Le 11 septembre 2020, les membres du Bureau ont débattu de l'impact de la crise COVID-19 sur les villages, villes et régions et de la nécessité d'améliorer le fonctionnement de l'Union Européenne. Le plan de relance pour l'Europe doit prendre en compte les collectivités locales et régionales afin de lutter efficacement contre les conséquences de la crise. Les membres du CdR ont partagé ces préoccupations lors d'un débat avec le commissaire européen à l'économie, Paolo Gentiloni.

Le CdR contribue actuellement à l'adoption d'une stratégie de parité au niveau de l'UE, et a donné son avis sur la question. De façon plus générale, les efforts de relance déployés par l’UE à la suite de la pandémie de COVID-19 présenteront une dimension sociale forte.

En réponse au discours sur l'état de l'Union prononcé par la présidente Ursula von der Leyen, le président du Conseil a appelé à plus de cohésion entre l'UE et les régions et villes pour faire face à la pandémie de Covid-19.

L’Alliance pour la cohésion a, dans une déclaration, revendiqué l’importance de la cohésion et le besoin d’un solide soutien financier de l’Union européenne aux États membres, aux régions, aux villes et aux municipalités dans le contexte de l’après COVID-19.

A l’ouverture du débat sur l’état des villes et des régions, le 12 octobre, le président du CdR a déclaré que l'UE et ses États membres doivent donner à leurs villes et régions les moyens de protéger l'emploi et les droits sociaux pour contrer les effets sociaux dévastateurs de la pandémie. Le 20 octobre, lors d’entretiens avec le président du Conseil européen, il a également souligné l'impact grave de la pandémie sur les revenus et les dépenses des gouvernements locaux et régionaux.

Le CdR s'est vivement félicité de l'accord politique, approuvé le 12 novembre par le Parlement européen, qui prévoit que l'UE consacre plus de 5 milliards d'euros à son programme phare en matière de santé au cours des sept prochaines années. La rapporteur du CdR, Nathalie Sarrabezolles, propose dans les recommandations de son rapport de garantir la pleine participation des collectivités locales et régionales et de renforcer la coopération transfrontalière et la télémédecine.

Dans le contexte de la deuxième vague du Coronavirus, les villes et les régions représentées au CdR soutiennent les efforts de la présidence allemande et soulignent l'urgence d'un accord sur le prochain budget à long terme de l'UE et les fonds de relance. Ces fonds sont essentiels pour que les collectivités locales et régionales puissent adopter des mesures contre l'impact de la COVID-19 et accélérer une reprise durable.

S’adressant à la réunion du CdR avec l’intergroupe «Zones rurales, montagneuses et isolées (RUMRA) et villages intelligents» du Parlement européen, le 27 novembre, la présidente de la commission des ressources naturelles (NAT) du CdR, Ulrika Landergren, a affirmé qu'un agenda rural est nécessaire de toute urgence pour les zones rurales après la crise du COVID.

Le Président du CdR et les présidents de six associations territoriales européennes ont publié une déclaration politique dans laquelle ils abordent leurs priorités pour l’année à venir, et ont réitéré leur engagement constant d’aider les personnes et les communautés qui souffrent des lourdes conséquences sociales, sanitaires et économiques de la pandémie et d’offrir des services publics de qualité, des économies locales durables et un environnement vivable.

Le ministre-président de la Wallonie, Elio di Rupo, a souligné, lors de la session plénière du CdR du 8 décembre, la nécessité d'une flexibilité budgétaire afin de favoriser la reprise et la résilience après la crise actuelle de la COVID-19.

Les régions et les villes appellent à un soutien coordonné de l'UE et des États membres pour relancer les secteurs culturels et créatifs qui sont parmi les plus touchés par la crise COVID-19 et les blocages nationaux.

Le président du CdR et la commissaire à la cohésion et à la réforme de l’UE appellent à une coopération renforcée entre l'UE, les États membres, les régions, les villes et les villages pour assurer une reprise équitable.

 

Evènements

Le CdR a organisé un webinaire sur « les régions et les villes : vitales pour la relance économique de l’Europe », et une série de webinaires sur le COVID et la communication post-COVID, et sur l'engagement des acteurs régionaux et locaux dans leur effort pour faciliter la transition numérique dans les domaines de l'éducation, de la culture et de la participation civique (Retrouvez un avis du Président de la Commission de la politique économique du CdR, Michael Murphy sur le rôle de la numérisation dans la période de relance post-covid)

Le CdR organise cette année une édition spéciale du prix de la région européenne entreprenante (REE), encourageant les régions et les villes de l’UE à élaborer des stratégies visant à stimuler l’esprit d’entreprise et à dynamiser les petites et moyennes entreprises (PME) dont les activités ciblent les répercussions de la crise du COVID-19.

La prochaine Conférence sur l'avenir de l'Europe est une opportunité de débattre collectivement de ces questions, où la contribution des autorités régionales et locales sera essentielle pour répondre aux attentes des citoyens.

Le 13 octobre, à l'occasion de la Journée internationale pour la réduction des risques de catastrophes, le CdR a affirmé que la pandémie COVID-19 a démontré qu'il est de la plus haute importance de renforcer la coordination entre les États membres, entre tous les niveaux de gouvernement et par-delà les frontières.

Lors d'un atelier, le CdR et les Régions Entrepreneuriales Européennes (REE) 2020 ont montré comment le label REE pouvait être utilisé comme un outil pour stimuler une reprise entrepreneuriale et durable après la crise de Covid-19.

Lors du 1er Forum sur les frontières, le 9 novembre 2020, Elisa Ferreira, commissaire européenne chargée de la cohésion et des réformes, a souligné l'importance de la solidarité par-delà les frontières européennes, tandis que le président du CdR a mis l'accent sur les efforts déployés par les régions frontalières pour gérer la crise sanitaire afin de protéger les citoyens et de soutenir l'économie.

Suite à l’adoption d’un accord sur le budget de l’UE et le plan de relance COVID-19, Le CdR a salué les efforts du Parlement pour garantir une action plus forte de l'UE en matière de recherche en santé et d'Erasmus+, le contrôle démocratique des plans de relance et de nouveaux moyens financiers pour l'Union.

Lors de la conférence en ligne du 20 novembre 2020 : « Les autorités locales intermédiaires : un filet de sécurité pour nos citoyens dans la lutte mondiale contre la crise de la Covid-19 », il a été souligné qu’avec plus de 11 millions de personnes infectées et plus de 270 000 morts en Europe, la pandémie a mis en évidence le rôle essentiel de toutes les autorités régionales, intermédiaires et locales dans la fourniture de services publics aussi proches que possible des citoyens. Elles gèrent toutes les actions sanitaires nécessaires au niveau local, telles que les mesures de quarantaine et la recherche des contacts.